Slam de la Direction Diocésaine de la Santé de Cotonou

Qu’est-ce que l’Homme sans elle ?
Une terre aride garnie de rides.
Qu’est-ce que l’Homme sans elle ?
Un repas copieux sans sel.
Qu’est-ce que l’Homme sans elle ?
Un oiseau sans ailes.
Qu’est-ce que l’Homme sans elle ?
Si la vie c’est les envies,
Qu’on vit pour un devenir
Et que sans elle on ne peut y parvenir ?
Qu’est-ce que l’Homme sans elle ?
Mes chers, déjà dans vos têtes ma foi une question
Prend du zèle, vous vous demandez sûrement qui est-elle ?
Elle, elle c’est la santé, la santé !
La santé, une pierre précieuse.
La santé, la racine première de toute vie paisible.

La santé, le souhait permanent de tous,
La substance de toute vie.
La santé avant tout dit-on
C’est un vieux dicton qui dicte sur des lignes
Bien droites une réalité absolue
Que nul ne peut prétendre contester
Car elle nous teste bien souvent.
Pour cette véracité, dans nos sociétés
Des hôpitaux se construisent pour que l’homme préserve
sa santé et que le malade la retrouve.
L’état œuvre pour le bien-être de ses citoyens
En investissant des moyens dans la construction
Et l’équipement d’infrastructures sanitaires.
Néanmoins, comme on le dit souvent
Une hirondelle ne fait pas le printemps
L’état seul ne peut pas tout faire.
L’Église notre mère

A compris tôt que c’est ensemble que nous pourrions
boucher la jarre trouée et depuis s’y affaire.
Ici chez nous au Bénin, l’Église catholique a construit
Assez d’hôpitaux qui sont entre autres bien équipés
Et gérer par des têtes bien faites.
Pour de nouveaux défis, une nouvelle vision dans la fièvre
du changement et de l’évolution
Dans mon diocèse, le diocèse de Cotonou
Un nouveau vent souffle.
Une nouvelle corde se noue au bout de l’ancienne.
Sous l’égide de son excellence Mgr Roger HOUNGBEDJI
Archevêque de Cotonou, Ça innove, ça rénove pour un visage
plus radieux du diocèse.
Le berger pour le bien-être de ses brebis dans son plan
stratégique d’action pastorale a pensé à un secteur vital, le
secteur de la santé.
Un plan stratégique de la santé
Qui veut qu’une direction diocésaine de la santé soit créée

Pour une bonne coordination du système sanitaire diocésain.
Cette direction se doit d’être le fil d’Ariane de connexion
Entre les organismes sanitaires de l’état, les organismes
sanitaires diocésains, les citoyens et l’autorité épiscopale.
Aujourd’hui des mots, nous sommes passés à l’action
La direction diocésaine de la santé a pris corps.
Pour cette noble action,
Monseigneur Roger HOUNGBEDJI
S’il est vrai que la santé n’a pas de prix
Et que le bonheur ne germe que sur un sol empli
De bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit
Alors laisser moi ravir au zéphyr qui siffle sa douceur,
Au petit enfant innocent sa paix de cœur,
Au prophète Salomon sa sagesse,
A Mathusalem sa longévité
Et à Dieu sa bénédiction

Pour que douceur, paix du cœur, sagesse et longévité soient vôtre.
Pour qu’à jamais la flamme allumée aujourd’hui en ces lieux ne s’éteigne,
Pour que son flambeau soit élevé au sommet et règne,
J’implore sur ces lieux la bénédiction divine
Et à vous cher père directeur,
Que l’esprit saint daigne vous insuffler le dynamisme, la sagesse
nécessaire
Pour accomplir votre mission avec succès et droiture.
Pour cette action noble,
Monseigneur Roger HOUNGBEDJI

S’il est vrai que la santé n’a pas de prix
Et que le bonheur ne germe que sur un sol empli
De bien-être du corps, de l’âme et de l’esprit
Alors laisser moi ravir au zéphyr qui siffle sa douceur,
Au petit enfant innocent sa paix de cœur,
Au prophète Salomon sa sagesse,
A Mathusalem sa longévité
Et à Dieu sa bénédiction
Pour que douceur, paix du cœur, sagesse et longévité soient
vôtre.

Maxime EZIN (SAMOS), Artiste Slameur
(67280884 / 94998296).

Laisser un commentaire