RAPPORT DE L’ATELIER DE TRAVAIL SUR L’ELABORATION DU REGLEMENT INTERIEUR DES INSTITUTIONS SANITAIRES DIOCESAINES DE L’ARCHIDIOCESE DE COTONOU

Les  10 et 11 décembre 2019, s’est tenu dans la salle de conférence de la Direction Diocésaine de la Santé (DDIS), la séance de travail sur l’élaboration du Règlement Intérieur des Institutions Sanitaires Diocésaines de l’Archidiocèse de Cotonou.

Cette séance de travail a connu la participation de l’Abbé Adelphe T. ADAMBADJI, Directeur du Centre de Santé à Vocation Humanitaire (CSVH) Saint Jean de Cotonou et Conseiller des Ressources Humaines à la DDIS ainsi que des Directeurs et Assistants des Ressources Humaines des CSVH Saint Luc, Saint Jean de Cotonou, Saint Jean de Maria Gléta, Padre Pio Cotonou, Padre Pio de Glodjigbé, Saint Joseph de Sô-Tchanhoué, Sêyon, Monseigneur de SOUZA et de la Pharmacie Diocésaine Saint Luc.

L’objectif visé par cette rencontre est d’élaborer un Règlement Intérieur unique aux différentes Institutions Sanitaires Diocésaines.

Coordonnés par l’Abbé Adelphe T. ADAMBADJI, les travaux se sont déroulés en atelier.

Avant le démarrage des travaux, les participants ont d’abord pris connaissance des différents règlements intérieurs existant dans chaque centre de santé. Ensuite, le règlement intérieur du CSVH Padre Pio a été choisi par vote, comme document de base pour les travaux. Des groupes de travail ont été constitués avec attribution de thèmes. Enfin, chaque groupe de travail s’est retrouvé en atelier pour étudier les points constituant le règlement intérieur.

Le premier groupe s’est occupé du préambule, de l’objet et du champ d’application et des dispositions diverses. Le second groupe s’est penché sur l’hygiène et la sécurité tandis que le troisième à travailler sur l’organisation technique du travail. Quant au quatrième groupe, il s’est consacré à la discipline

A la fin des travaux de groupe, les participants se sont retrouvés pour compiler les diverses composantes du document. Après plusieurs lectures et quelques amendements, le texte final a été adopté.

La séance de travail a également pris en compte les Statuts des Institutions Sanitaires Diocésaines.

Après les travaux en atelier, les participants ont apporté des contributions qui ont été intégrées dans le document.

La séance de travail initialement prévue pour durer trois jours, s’est achevée en deux jours, sous le contrôle de  l’Abbé Adelphe T. ADAMBADJI.

Laisser un commentaire